Varices dans les jambes: symptômes et traitement

Les varices des membres inférieurs sont une pathologie systémique chronique qui se développe dans le contexte d'un dysfonctionnement des valves qui contrôlent le flux sanguin.varices des membres inférieursCela conduit à l'accumulation d'un volume excessif de liquide dans les vaisseaux, qui s'étirent progressivement, perdant leur élasticité et leur résistance. Les varices sont caractérisées par la formation de nœuds volumineux sous la peau des jambes, mais ce n'est pas le seul symptôme de la maladie. Les patients se plaignent de douleurs et de lourdeur dans les jambes, d'une sensation de brûlure et de démangeaisons, de sécheresse, d'irritation de la peau. Dans les cas avancés, des ulcères purulents non cicatrisants se forment sur la peau, qui sont très difficiles à guérir en raison de processus nécrotiques irréversibles qui y progressent. Pour que le traitement des varices sur les jambes soit efficace et pour aider à prévenir les rechutes, il faut d'abord en connaître les causes.

Causes des varices dans les jambes

La tendance à développer une maladie vasculaire aussi grave est souvent héréditaire et, dans la plupart des cas, cette pathologie est héritée par les femmes. Par conséquent, s'il y avait des cas de varices dans la famille, les filles et les femmes seront à risque.

Autres causes courantes de la maladie:

  • Mauvaise nutrition. Si le régime alimentaire est dominé par des aliments gras et lourds saturés de graisses animales, les risques de développer des varices des membres inférieurs augmentent considérablement.
  • Activité physique intense. Certains types de travail, par exemple un cuisinier, un serveur, un chirurgien, un employé de bureau, un coiffeur, créent les conditions d'une augmentation progressive de la pression dans les veines. Avec des charges régulières, les vaisseaux et les valves sont déformés, en raison de la pression constamment élevée, les parois des veines deviennent plus minces, deviennent fragiles et des varices se développent.
  • Porter des chaussures à talons hauts inconfortables. De telles chaussures réduisent l'amplitude de la contraction musculaire, resserrent les vaisseaux sanguins, ce qui contribue à son tour à une altération de l'écoulement sanguin et au développement de varices.
  • Mode de vie passif. En l'absence d'au moins une charge minimale sur les muscles, le sang commence à stagner dans le lit veineux, car les parois des veines ne se contractent pas d'elles-mêmes. Peu à peu, les vaisseaux s'étirent, la fonction des valves est perturbée, des épaississements variqueux et des nœuds se forment.
  • Surpoids. Plus une personne a un excès de poids, plus la charge sur les membres inférieurs et, par conséquent, sur les vaisseaux est importante. De plus, les personnes obèses bougent très peu et mangent généralement mal, ce qui double les chances de contracter des varices dans les jambes.
  • Grossesse. À mesure que le fœtus grandit, le volume de sang dans le corps de la femme enceinte augmente, ce qui exerce un stress supplémentaire sur les veines. De plus, l'utérus et le fœtus en croissance pressent les vaisseaux du petit bassin, ce qui empêche la sortie veineuse normale. Pendant la grossesse, l'hormone progestérone est produite en excès, ce qui détend les parois des vaisseaux sanguins, contribuant au développement des varices. Dans la plupart des cas, les varices pendant la grossesse sont réversibles, donc après l'accouchement, une femme peut complètement se débarrasser du problème.
  • Âge. À mesure que le corps vieillit, les parois des veines, ainsi que les valves, cessent de remplir pleinement leurs fonctions et s'affaiblissent. L'élasticité et la résistance sont perdues, à la suite de quoi les vaisseaux sont étirés.

Le mécanisme de développement des varices des membres inférieurs

Les varices des membres inférieurs se développent selon un mécanisme complexe:

  1. Au stade initial, en présence d'une prédisposition héréditaire et provoquant des facteurs exogènes et endogènes, il y a un ralentissement du flux sanguin veineux. Un long processus stagnant provoque le développement de processus inflammatoires dans les parois et les valves de la veine.
  2. En cas de défaillance de la valve et de faiblesse des parois des vaisseaux veineux, le sang commence à circuler dans les veines dans les deux sens. Cela conduit à une augmentation de la pression intraveineuse, qui à son tour conduit à un étirement excessif et à une déformation des parois du vaisseau.
  3. Une stagnation supplémentaire du sang et la progression du processus inflammatoire contribuent à la propagation de la pathologie, au développement de l'ischémie et à la formation d'ulcères trophiques.

Peu à peu, la fonction des veines affectées est altérée. Les varices provoquent une stagnation du sang dans les vaisseaux, ce qui entraîne des lésions toxiques locales, ainsi qu'une augmentation de la pression. Aux stades avancés, les vaisseaux ne sont plus capables de résister à une pression excessive, à la suite de quoi des ruptures apparaissent, ce qui entraîne des hémorragies abondantes.

Symptômes

La maladie est insidieuse dans la mesure où, aux premiers stades, elle est presque asymptomatique. Le premier signe indiquant le développement de varices - la fatigue dans les jambes, est souvent ignoré par les patients et ne devient pas une raison de demander conseil à un spécialiste. Cependant, au fur et à mesure que la pathologie progresse, la fatigue des jambes se fait plus souvent ressentie, surtout le soir, après une dure journée. Autres symptômes de maladie vasculaire:

  • Douleur, sensation de pincement. De tels signes commencent à apparaître à partir de la deuxième étape, lorsque le processus pathologique a commencé à progresser. La douleur dérange surtout le soir après une dure journée et disparaît le matin. Si une personne ignore l'inconfort et qu'il n'y a pas de traitement, le syndrome douloureux devient chronique et s'inquiète constamment.
  • Veines et réseau vasculaire enflés. Au début, les veines touchées sont plus fortes que d'habitude, mais plus tard, elles commencent à se gonfler, à se gonfler et à former des nœuds. Le maillage vasculaire est plus souvent localisé sur les cuisses, les jambes.
  • Des convulsions. Un signe caractéristique de varices, qui est causé par la stagnation du sang dans les veines. Les processus stagnants entraînent une augmentation de la pression dans les vaisseaux, à la suite de laquelle les muscles commencent à se contracter spontanément.

De plus, les maladies vasculaires s'accompagnent de changements externes prononcés. Avec le développement de l'ischémie, les patients se plaignent de démangeaisons constantes. Un étirement excessif et un amincissement des veines entraînent la formation d'ecchymoses et d'ecchymoses. À des stades avancés, lorsque des processus atrophiques se développent, de tels symptômes externes apparaissent:

  • taches rouges sur la peau;
  • peeling;
  • la formation de taches pigmentées sombres;
  • la disparition de la racine des cheveux.

Si un patient développe des ulcères trophiques, accompagnés d'un noircissement des membres, cela indique la progression de processus nécrotiques irréversibles.

Complications des varices des jambes

S'il n'y a pas de traitement pour les varices des membres inférieurs, au fur et à mesure que la maladie progresse, des complications graves se développent, telles que:

  • La thrombose veineuse. Avec une telle complication, les processus pathologiques affectent les veines profondes. La pathologie s'accompagne d'un blocage du vaisseau par un caillot sanguin - un thrombus. La principale cause de thrombose veineuse est le ralentissement du flux sanguin dans les membres inférieurs.
  • Embolie pulmonaire. Une condition où un caillot de sang détaché de la paroi du vaisseau pénètre dans l'artère pulmonaire avec le flux sanguin, bloquant sa lumière. Si le caillot sanguin est volumineux, la mort survient instantanément. Les caillots plus petits n'entraînent pas la mort, mais provoquent des troubles respiratoires et circulatoires complexes.
  • Thrombophlébite. Elle se caractérise par une inflammation des parois des vaisseaux superficiels, accompagnée de la formation d'un caillot sanguin. La maladie se manifeste par une hyperémie, un gonflement le long de la veine enflammée et obstruée, une douleur d'intensité variable. La thrombophlébite aiguë s'accompagne de fièvre, de frissons, qui complètent les symptômes ci-dessus.
  • Ulcères trophiques. Une complication inévitable des varices non traitées des membres inférieurs, qui se développe en l'absence de traitement en temps opportun. La perturbation de la nutrition tissulaire et la progression du processus inflammatoire contribuent au compactage du tissu sous-cutané, à l'amincissement, à l'assombrissement de la peau, suivis de la formation d'un ulcère trophique non cicatrisant.
  • Eczéma variqueux. Il se manifeste par une rougeur locale de la peau, une desquamation, des démangeaisons insupportables. En l'absence de traitement, la complication se propage rapidement et conduit à une aggravation de l'état du patient.
  • Saignement des varices. Une complication dangereuse qui se développe dans le contexte de la rupture des varices.

Des saignements peuvent survenir en raison de blessures mécaniques, car les parois des veines touchées sont très fragiles et amincies. Par conséquent, même un léger frottement peut provoquer des saignements veineux abondants.

Diagnostic des varices des membres inférieurs

En présence de symptômes indiquant le développement d'une maladie vasculaire des membres inférieurs, il est nécessaire de s'inscrire à une consultation avec un phlébologue qui diagnostiquera, traitera et préviendra une telle pathologie vasculaire.

Le médecin pourra faire un diagnostic préliminaire lors de l'examen initial, au cours duquel un réseau vasculaire dense, des veines gonflées dépassant de la surface de la peau, ainsi que des ganglions veineux se trouvent sur les membres. Pour confirmer le diagnostic, une référence est donnée pour un examen complémentaire, comprenant les procédures suivantes:

  • dopplerographie par ultrasons;
  • angioscanner duplex par ultrasons;
  • radionucléide et phléboscintigraphie radio-opaque;
  • phlébomanométrie;
  • pléthysmographie;
  • photopléthysmographie.

Traitement des varices des jambes

Si la maladie est diagnostiquée aux premiers stades, en l'absence de complications graves, un traitement conservateur est prescrit, dont les principaux objectifs sont:

  • éliminer les processus stagnants;
  • normaliser la pression dans les veines;
  • rétablir la circulation sanguine;
  • éliminer les symptômes pathologiques.

À ces fins, des médicaments des groupes suivants sont utilisés:

  • Venotonique et phlébotonique. Ils contribuent à l'amélioration des vaisseaux sanguins, à la normalisation de la circulation sanguine et à l'amélioration de l'écoulement lymphatique.
  • Anticoagulants. Ils sont utilisés pour réduire la viscosité du sang et prévenir les caillots sanguins.
  • Anti-inflammatoire non stéroïdien. Ils ont un effet anti-inflammatoire prononcé, soulagent la douleur.
  • Agents antiplaquettaires. Réduisez le risque de thrombose, améliorez le trophisme tissulaire.

Si le traitement médical est inefficace et que la maladie progresse, le médecin discute des options de traitement chirurgical avec le patient. Les méthodes chirurgicales pour traiter les varices comprennent:

  • Sclérothérapie. L'introduction d'une préparation sclérosante dans la lumière de la veine affectée, qui colle le vaisseau, à la suite de quoi il est absorbé indépendamment, étant remplacé par du tissu conjonctif.
  • Coagulation au laser. Il est indiqué dans les cas où le diamètre des veines affectées ne dépasse pas 10 mm. Les faisceaux laser créent un effet sclérosant dans le vaisseau, à la suite de quoi il se dissout tout seul.
  • Phlébectomie. Intervention chirurgicale, au cours de laquelle le chirurgien excise les zones déformées des vaisseaux, effectuant toutes les manipulations nécessaires par des ponctions microscopiques sur la peau.

Contre-indications

Avec les varices dans les jambes, toute action contribuant au développement de processus stagnants dans les vaisseaux des membres inférieurs est contre-indiquée:

  • séjour prolongé dans des positions statiques;
  • activité physique intense, soulever beaucoup de poids;
  • assis en pliant ou en croisant les jambes;
  • porter des chaussures serrées et inconfortables.

Vous devez également vous débarrasser des mauvaises habitudes telles que le tabagisme, l'abus d'alcool. La fumée de tabac et l'alcool affectent négativement la santé de tout le corps, rendent les veines fragiles, amincies, inélastiques, ce qui conduit rapidement au développement de varices et d'autres maladies cardiovasculaires.

Le coût du traitement des varices des membres inférieurs

Les facteurs suivants affectent le coût du traitement des varices dans les jambes:

  • le stade auquel la maladie est diagnostiquée;
  • complications associées;
  • méthode de traitement choisie individuellement - conservatrice ou chirurgicale;
  • le besoin de techniques thérapeutiques supplémentaires, telles que la physiothérapie.