Méthodes modernes de traitement des varices sur les jambes

Les méthodes modernes de traitement des varices des membres inférieurs offrent une efficacité élevée avec une interférence minimale dans les systèmes du corps. Les spécialistes utilisent une thérapie conservatrice, des procédures mini-invasives et un traitement complexe utilisant plusieurs méthodes. Le schéma thérapeutique des varices est choisi par un phlébologue. Il évalue l'état des veines, détermine le stade de la maladie et prend en compte la présence de maladies concomitantes.

Traitement médical

Les varices aux stades précoces répondent bien au traitement conservateur, mais seulement en l'absence de complications et de manifestations externes sévères. Dans les derniers stades, des médicaments sont prescrits pour un traitement complexe et postopératoire. Le traitement médicamenteux implique l'utilisation de formulaires à usage externe et interne. Les médicaments anti-varices modernes sont divisés en plusieurs groupes.

Venotoniques et phléboprotecteurs

Ce sont des médicaments qui affectent le tonus de la paroi vasculaire et normalisent la circulation sanguine.

Les préparations sont faites à base de substances actives différentes, mais elles ont le même effet thérapeutique. Les veinotoniques pénètrent rapidement dans la paroi veineuse et s'accumulent à une dose thérapeutique suffisante.

Moyens pour abaisser la viscosité du sang

Le traitement des varices avec des méthodes modernes est impossible sans l'utilisation d'anticoagulants. Ils fluidifient le sang, préviennent la congestion des vaisseaux sanguins et normalisent la microcirculation.

Important!

Les médicaments antithrombotiques ont de nombreuses contre-indications et effets secondaires. Consultez votre médecin avant utilisation.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens

Ces médicaments sont utilisés pour la thrombophlébite, le syndrome douloureux et l'enflure. Ils soulagent rapidement l'inflammation et réduisent les manifestations externes de l'insuffisance vasculaire chronique.

Important!

Les médicaments non stéroïdiens provoquent souvent des effets secondaires digestifs. Les comprimés doivent être pris strictement après ou pendant un repas.

Procédures mini-invasives

Méthodes de traitement non chirurgical des varices des jambes

Le traitement non chirurgical des varices des jambes implique non seulement un traitement médicamenteux, mais également des moyens mécaniques d'éliminer la pathologie. On les appelle interventions mini-invasives. Il s'agit d'une sorte de mini-chirurgie qui ne nécessite pas d'hospitalisation et est réalisée sans incisions profondes et sans anesthésie.

Ces techniques sont populaires auprès des patients en raison du manque de rééducation à long terme et de la capacité de ne pas interrompre le travail. Ils sont montrés à n'importe quel stade des varices. Mais l'effet du traitement dure plus longtemps avec une intervention précoce. Les cliniques de phlébologie proposent quatre méthodes principales de traitement non chirurgical :

  • thérapie au laser;
  • sclérothérapie avec fermeture de la lumière du vaisseau ;
  • ablation par radiofréquence;
  • miniflébectomie.

Toutes les méthodes sont basées sur l'arrêt du flux sanguin dans la veine pathologique en la fermant ou en la supprimant.

Thérapie au laser

Les méthodes de traitement des varices sur les jambes à l'aide de la lumière laser vous permettent d'éliminer les veines dilatées des jambes sans incisions ni cicatrices rugueuses. La méthode convient à toutes les catégories d'âge et est utilisée à tous les stades du traitement en l'absence de contre-indications.

L'essence de la méthode

La coagulation au laser des vaisseaux sanguins assure le durcissement des veines malades et l'arrêt complet du flux sanguin dans celles-ci. Le principe d'action est l'effet thermique sur la paroi veineuse.

Un guide de lumière laser spécial, se déplaçant le long du navire, provoque le collage de ses coques. En conséquence, la zone touchée est coupée de la circulation générale. La longueur du faisceau laser est soigneusement calculée. Cela empêche la brûlure du tissu adjacent.

Avancement de la procédure

Le déroulement de la procédure de coagulation au laser pour les varices dans les jambes

L'intervention est réalisée en ambulatoire sous contrôle échographique. Le patient est traité avec un antiseptique de la jambe, une anesthésie locale est réalisée et une petite ponction est pratiquée dans la zone du début de la veine affectée, qui est pré-marquée. Une fine sonde avec un guide de lumière est introduite à travers le trou. Il est avancé jusqu'au bout de la zone pathologique, puis le laser est connecté et le cathéter est retiré en sens inverse. Dans le même temps, il y a un effet thermique sur le tissu vasculaire, et ils collent ensemble.

L'opération dure environ une demi-heure. Après son achèvement, des bas de compression sont mis sur les jambes. Il est recommandé de rester à la clinique pendant 30 minutes supplémentaires, en bougeant constamment. Cela garantit la normalisation de la circulation sanguine et l'identification des complications possibles.

Principaux avantages et efficacité

Le traitement au laser des varices est bien toléré. Les patients rapportent un effet rapide et à long terme du traitement. Les avantages comprennent :

  • un peu envahissant;
  • manque de coutures;
  • indolore;
  • anesthésie locale;
  • courte période de récupération.

La thérapie au laser, soumise à une mise en œuvre précoce et au respect des recommandations médicales, prévient la progression des varices.

Contre-indications

La coagulation au laser pour les varices des jambes a un certain nombre de limitations. Lors de la planification de l'opération, le médecin recueille un historique complet pour identifier d'éventuelles contre-indications. Ceux-ci inclus:

  • processus inflammatoires généraux et locaux au stade aigu;
  • foyers purulents sur le site de la procédure;
  • thrombose et thrombophlébite;
  • la grossesse et l'allaitement;
  • maladie artérielle;
  • l'expansion des veines sur les jambes a plus de 1 cm de diamètre et leur structure complexe.

Si ces facteurs sont identifiés, le traitement au laser est remplacé par des méthodes alternatives. Par la suite, lorsque le facteur de risque est éliminé, l'option d'une intervention invasive peut être reconsidérée.

Complications

Les complications de la procédure se manifestent par une élévation à court terme de la température à de faibles nombres, des douleurs et un inconfort lors de la flexion des genoux.

Important!

La fièvre avec une élévation de température supérieure à 38 degrés et une forte douleur dans les jambes peuvent être des signes de complications graves qui nécessitent une hospitalisation urgente.

Sclérothérapie

Une autre méthode moderne de traitement des varices sans chirurgie. Il est plus efficace dans les trois premiers stades de la maladie. Mais il est également utilisé pour les formes avancées avec des changements trophiques.

Principe de fonctionnement

La phlébosclérose aide à éliminer une lésion qui bloque le flux sanguin normal. La procédure implique le scellement artificiel des veines. Pour cela, des médicaments sont injectés dans les vaisseaux malades des jambes, provoquant la destruction des parois veineuses. L'opération implique l'utilisation d'agents hautement efficaces et peu toxiques.

Comment se déroule la procédure

Des zones présélectionnées des veines affectées sont injectées avec des anesthésiques. Ensuite, le médecin injecte des médicaments sclérosants dans les zones élargies. La durée de la procédure est de 30 minutes.

En présence de plusieurs foyers de varices, la sclérothérapie est réalisée en plusieurs étapes à des intervalles d'au moins une semaine. A la fin de l'intervention, des bas de contention sont appliqués sur les jambes et il est recommandé de marcher tranquillement pendant une demi-heure. Les bandages élastiques doivent être portés 24 heures sur 24 jusqu'à 1 semaine. Ensuite, vous devriez passer aux vêtements de jour pendant 6 mois.

Contre-indications et restrictions postopératoires

La sclérothérapie médicamenteuse des varices est contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes. Il n'est pas utilisé pour la thrombose profonde et les ulcères veineux.

En période postopératoire, il est interdit de visiter les bains publics et le sauna pendant environ 2 mois. Les bains chauds sont également contre-indiqués. Il n'est pas recommandé de soulever des poids avant six mois. Après des opérations dans les derniers stades des varices, il est recommandé d'utiliser des vêtements de compression à vie.

Ablation par radiofréquence

Cette méthode est récemment devenue populaire. Le traitement non chirurgical des varices des membres inférieurs par rayonnement radiofréquence nécessite l'utilisation d'équipements coûteux. Par conséquent, la procédure est réalisée principalement par de grands centres vasculaires.

Avancement de la procédure

Après un diagnostic préliminaire et des mesures préparatoires, une anesthésie locale est réalisée. Après l'anesthésie, un cathéter avec un appareil à radiofréquence est inséré dans la veine. Lors du déplacement dans les vaisseaux des jambes, des températures élevées provoquent la fermeture de la lumière de la veine.

Sur une note !

La seule sensation désagréable pour le patient est associée à l'injection du médicament anesthésique. Le reste de l'opération est indolore.

Action de la méthode

L'ablation ou la fermeture des veines à l'aide d'ondes radioélectriques arrête le mouvement du sang à travers le vaisseau pathologique. La veine se colle et se dissout progressivement. Après blocage du foyer, l'approvisionnement en sang n'est pas perturbé et s'effectue par les veines les plus profondes.

Avantages et inconvénients

Cette méthode est l'une des plus efficaces. Les experts notent la longue absence de rechutes après avoir utilisé cette méthode d'ablation des veines des jambes. Les avantages de la procédure sont :

  • anesthésie locale;
  • absence de douleur;
  • conduite ambulatoire;
  • effet instantané.

Les inconvénients incluent le coût élevé et la présence des contre-indications suivantes:

  • grossesse;
  • obésité;
  • lactation;
  • athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs;
  • processus inflammatoires sur les jambes.

Important!

Il peut y avoir des contre-indications individuelles associées à l'évolution des maladies chroniques et des caractéristiques structurelles des veines.

Miniflébectomie

La méthode a remplacé les chirurgies veineuses étendues. L'essence de la méthode est d'enlever la partie pathologique du vaisseau. Mais si auparavant, cela se faisait à l'aide d'incisions cutanées, seule une petite ponction est désormais nécessaire. À travers elle, la veine affectée est retirée avec un crochet spécial. Il est coupé des zones saines et les extrémités sont suturées. La procédure est une méthode peu invasive. Après l'intervention, il est recommandé :

  • n'allez pas aux bains publics et ne prenez pas de bains chauds;
  • ne soulevez pas de poids;
  • porter des sous-vêtements élastiques.

Contre-indications et conséquences

La microflébectomie n'est pas réalisée pendant la grossesse, la thrombose et les maladies somatiques au stade aigu.

Avantages

Le principal avantage de la phlébectomie est la possibilité d'une intervention chirurgicale avec une structure complexe des veines des jambes et une vasodilatation supérieure à 10 mm.

Important!

Les méthodes mini-invasives n'éliminent que les conséquences de la maladie, elles n'affectent pas les causes des varices. Par conséquent, si les facteurs de risque persistent, une réintervention peut être nécessaire.